Comment prévenir cystites et petites fuites ?

Grossesse, semaines qui suivent l’accouchement, plus tard ménopause et post-ménopause sont des périodes de fragilité particulière, mais de tels soucis peuvent survenir à tout âge. Entre nous, parlons-en sans tabou!

 

Ça brûle et ça démange?

Besoins impérieux et répétés de faire très vite pipi, accompagnés de douleurs ou de sensations de brûlures… une femme sur deux en souffre à un moment de sa vie et ne le sait donc que trop: telles sont les caractéristiques de la cystite.

La responsable en est la plupart du temps une bactérie intestinale qui, en s’infiltrant dans la vessie, provoque une infection urinaire qui brûle et qui démange: la cystite aiguë. Au quotidien, comment mettre toutes les chances d’y échapper de son côté?

  • Pour éviter la transpiration et la pro-lifération des microbes, portez des sous-vêtements en coton et évitez les jeans et autres pantalons trop serrés.
  • Alcool, café et boissons gazeuses, en acidifiant le PH des urines, augmentent le risque d’inflammation.
  • Luttez absolument contre la constipation, source elle aussi de prolifération bactérienne.
  • Connaissez-vous la canneberge, ou cranberry? Ses baies et son jus renferment des substances qui empêchent les bactéries d’adhérer aux parois de la vessie, et donc de causer une infection.

Voilà pour la prévention. Une fois que la cystite est là, pas question de la laisser s’installer: consultez rapidement, car plus vite vous réagirez, moins long sera le traitement.

 

Peur d’éternuer ou même d’éclater de rire?

Autre grand tabou féminin: les petites fuites! Le périnée est un groupe de muscles qui, en reliant la face postérieure du pubis au coccyx, soutient la vessie, le vagin et le rectum. Tant qu’il est tonique, pas de souci. En revanche, si cette région, le plancher pelvien, s’affaiblit, c’est la porte ouverte aux petites fuites, qui vont parfois jusqu’à l’incontinence.

La première mesure à prendre est bien sûr de (re)muscler le périnée. Comment? Contractez les muscles du plancher pelvien pendant 10 secondes, relâchez 10 secondes, et recommencez, entre 10 et 20 fois.

Même si cela ne suffit pas, l’incontinence n’est heureusement pas une fatalité: osez en parler et demander de l’aide.

Brûlures, démangeaisons ou petites fuites... parlez-en sans tabou avec votre pharmacienne SUN STORE. Elle vous proposera des solutions pour assurer la santé des voies urinaires, remèdes naturels ou homéopathiques selon les cas et, si cela semble nécessaire, elle vous encouragera à consulter votre médecin ou votre gynécologue.

 

Les 7 conseils de votre pharmacien SUN STORE

  1. Accouchement, ménopause, mais aussi pratique intensive d'un sport, toux chronique ainsi que surpoids peuvent fragiliser le périnée, et donc favoriser l'incontinence.
  2. Il existe des traitements pour soulager aussi bien les petites fuites que l'incontinence: renseignez-vous auprès de votre médecin.
  3. Pour prévenir la cystite, buvez au moins 1,5 litre d'eau par jour : indispensable pour éliminer au fur et à mesure les germes qui se baladent dans la vessie.
  4. La sagesse populaire, elle, recommande de ne pas prendre froid, de garder ses pieds au chaud, et de ne pas rester dans des vêtements, pantalons ou maillot de bain, mouillés.
  5. Bouleau, ortie et prêle sont parmi les plantes qui, en tisane ou en gélules, sont indiquées en cas de cystite.
  6. Si vous êtes sujette aux cystites à répétition, pensez à la canneberge, présente dans certains compléments alimentaires, pour protéger votre système urinaire.
  7. Vous redoutez une cystite ? Le test de dépistage permet de réagir dès les premiers signes, pratique chez soi ou en voyage.