Se préparer pour l’été, c’est le pied !

S’il y en a deux qui nous supportent quoi qu’il arrive, c’est bien eux. Vive le moment de les mettre à l’aise et à l’air, et de leur offrir tous les soins qui leur feront du bien !

 

Callosités, corne, cors etc….

A force de pressions ou de frottements répétés, la peau s’épaissit de plus en plus, se transformant ainsi en callosités ou durillons, sur les talons ou les côtés des pieds. Surtout gênants et disgracieux, ils peuvent à la longue devenir douloureux.

Comment s’en débarrasser ? Profitez du moment du bain pour les frotter avec une pierre ponce enduite de savon : vous assouplirez ainsi votre peau sans l’abîmer. Après avoir séché vos pieds, rien ne vaut l’application d’une crème très nourrissante ou même régénératrice, par exemple riche en beurre de karité et en vitamine A. Parfaite pour les pieds secs, elle les nourrira tout en prévenant les callosités.

Un autre truc semble efficace pour faire disparaître callosités et durillons : il suffit de les frotter chaque jour avec des feuilles de thé.

En été, hydratez deux fois par jour talons, plantes des pieds et orteils ! Mettez des chaussettes afin que la crème s’imprègne bien dans vos pieds. Pensez aussi aux gommages conçus spécialement pour eux : grâce à leurs microparticules exfoliantes, ils éliminent progressivement la corne et autres rugosités.

Quant au cor, parfois extrêmement douloureux, il est provoqué soit par le frottement de la chaussure, soit par celui d’un orteil contre un autre. L’ennui, c’est qu’il se prolonge aussi à l’intérieur de la peau. Pas question évidemment de le déloger soi-même !

Deux solutions possibles : demandez conseil à votre pharmacien SUN STORE, qui vous proposera certainement un coricide, ou prenez rendez-vous chez la pédicure ou le podologue.

 

Baumes, bains et massages

Position debout prolongée, chaleur ou exploit sportif, parfois les pieds sont simplement fatigués. Baumes et pommades à base de camomille, d’arnica, de calendula et/ou d’hamamélis les relaxeront et les soigneront en deux temps et quelques mouvements. Extra aussi : les bains de pieds tièdes qui défatiguent tout en assouplissant les peaux sèches et dures.

Enfin, ils le méritent bien, offrez une fois par semaine à vos pieds un massage avec une huile ou une crème hydratante. Ils ne seront pas les seuls à en profiter, puisque le massage des pieds détend et tonifie à la fois l’organisme tout entier.

 

Les 7 conseils de votre pharmacien SUN STORE

  1. Baignez vos pieds pour les détendre et ramollir la peau avant de commencer les soins. Pour cela, vous pouvez utiliser une huile de bain ou des billes effervescentes.
  2. Eliminez toutes les callosités de vos pieds avec un gommage et une râpe pour les talons, la peau de vos pieds sera plus douce.
  3. Les ongles sont la preuve d’un pied soigné. Comme ils poussent vite, il faut les couper et les limer régulièrement. Coupez-les à la forme que vous voulez en faisant attention de ne pas trop entrer en profondeur, puis, limez-les au carré en arrondissant sur les côtés afin d’éviter les ongles incarnés.
  4. Les cuticules ont besoin d’être soignées et nourries, avant d’être repoussées doucement avec un bâtonnet. Avec un polissoir, faites briller les ongles tout en restant naturels ou vernissez-les avec la couleur de votre choix. Vous avez maintenant des pieds magnifiques ! Alors à vos sandales !
  5. Séance de bien-être : le massage délassant. Debout, pieds nus, faites rouler sous votre voûte plantaire une boule en mousse, puis massez-les. D’abord orteil par orteil, puis pincez le talon et terminez par un massage de tout le pied, des orteils vers la cheville en insistant sur la voûte plantaire avec le poing fermé.
  6. Marcher pieds nus de temps en temps a beaucoup d’effets positifs, aussi bien pour le corps que pour l’esprit.
  7. Ne portez pas toute la journée la même paire de chaussures. L’idéal serait d’en changer au moins 2 fois dans la journée, surtout s’il s’agit de chaussures fermées.

 

Mycoses : comment échapper à ces casse-pieds ?

Commençons par mieux cerner l’ennemi : les responsables sont des micro-organismes, minuscules champignons qui s’installent et poussent sur la couche superficielle de la peau, avec une nette prédilection pour les plis cutanés et les pieds. Ils se reproduisent par spores, et leur développement est accéléré par la chaleur humide. À défaut de toujours pouvoir les éviter, mettez au moins toutes les chances de votre côté !

 

L’ennemi n°1 : l’humidité

Les mycoses adorent l’humidité, et la transpiration des pieds est un facteur qui favorise leur apparition. Par conséquent….

  • Lavez et surtout essuyez bien vos pieds, sans oublier les petits espaces entre les orteils, plusieurs fois par jour si nécessaire.
  • Appliquez chaque matin un anti-transpirant : en crème, en poudre ou en spray, le choix ne manque pas, et votre pharmacien/ne SUN STORE vous guidera volontiers. Il pourra même vous concocter une lotion et/ou un talc à base d’huiles essentielles (cyprès, sauge).
  • Au besoin, avant une randonnée par exemple, talquez vos pieds avant d’enfiler vos chaussettes. Choisissez ces dernières en soie ou en coton.
  • Si vous continuez à transpirer excessivement, révisez éventuellement votre alimentation : alcool, mets trop lourds ou trop épicés n’y sont peut-être pas étrangers.

Pour lutter contre une contamination, possible lorsque d’autres pieds nus ont passé avant vous, plage, chambre d’hôtel ou spa, n’y allez pas sans vos tongs !

Certaines personnes semblent prédisposées à développer des mycoses : si c’est votre cas, équipez-vous pour l’été d’un spray anti-mycoses, à gicler entre les doigts de pieds.

 

Trop tard ?

Elle démange, elle est là ? N’attendez pas ! Sans réelle gravité, une mycose peut tout de même s’étendre, voire s’infecter. Et plus vous la traiterez tôt, plus vite vous pourrez l’oublier. Crèmes, spray liquides et poudres, à appliquer 1 à 2 fois par jour, viendront à bout de l’indésirable. Pour éviter toute récidive, prolongez le traitement encore un certain temps après sa disparition. L’aromathérapie offre aussi sa solution : le tea tree, ou arbre à thé, est l’huile essentielle de la situation. Demandez à votre pharmacien/ne qu’il la dilue, et étendez-la sur la zone à traiter.

 

Prévenir les rechutes

Tout l’art consiste ensuite à ce que cette « casse-pieds » ne réapparaisse pas : lavez vigoureusement chaussettes, bas et tapis de bain ! Vous trouverez dans votre SUN STORE préféré des lessives capables de détruire les spores de champignons, ainsi que tous les soins nécessaires tant à la prévention qu’au traitement des mycoses.

 

Les 7 conseils de votre pharmacien SUN STORE

  1. Lavez vos pieds avec un savon ayant un pH neutre et séchez soigneusement entre chaque orteil.
  2. Ne pas se balader pieds nus dans la maison. Des résidus de peau contenant le champignon peuvent rester des mois inertes avant de trouver l’hôte adéquat.
  3. Portez des chaussettes en coton ou autres fibres naturelles supportant un lavage à au moins 60°. Privilégiez des chaussures ouvertes et en cuir. Régulièrement, désinfectez vos chaussures avec un spray ou poudre antifongique.
  4. Changez régulièrement de chaussettes et lavez-les en ajoutant un antifongique à votre lessive.
  5. Si vos pieds ont des fissures, attendez la cicatrisation avant de soigner la mycose.
  6. Evitez les lieux publics chauds et humides (piscine, sauna…).
  7. Eliminez la couche cornée en excès, par ex. à l’aide d’une pierre ponce. Les zones craquelées et épaissies sont autant de portes d’entrée pour les champignons et bactéries.

 

Diabète ? Prenez sérieusement vos pieds en main !

Si les pieds des diabétiques sont particulièrement sensibles et fragiles c’est essentiellement à cause de l’atteinte des nerfs et de celle des artères. La première, appelée aussi neuropathie, se traduit par une perte de sensibilité : froid, chaud, douleur…. Les nerfs ne jouent plus leur rôle d’indicateur, ne donnent plus d’informations en cas de cors, blessures ou ongle incarné, et c’est la porte ouverte à l’infection.

 

À mauvaise circulation, mauvaise cicatrisation !

Quant à l’artérite, deuxième grand risque que courent les pieds en cas de diabète, elle survient lorsque la circulation sanguine est altérée. Si les artères de la jambe se bouchent, le sang arrive ensuite difficilement jusqu’aux pieds. Conséquence : une plaie, même minime, aura du mal à cicatriser et risquera de s’infecter. Parmi les différents dangers, à commencer par les infections, qui guettent les pieds des personnes diabétiques, ce n’est pas le diabète lui-même qui est en cause, mais l’insensibilité et la mauvaise circulation qui en découlent.

 

Que faire vous-même ?

Le traitement de l’ensemble de la maladie est bien évidemment à voir et à gérer avec votre médecin. Ce dernier procédera par ailleurs à un examen annuel de vos pieds, dans le but de dépister une atteinte des nerfs ou un problème artériel.

Mais de votre côté, que pouvez-vous faire pour prendre la santé de vos pieds en main ? Une surveillance quotidienne des pieds reste la meilleure mesure préventive pour éviter qu’une blessure ou une plaie n’apparaissent et s’infecte.

 

Tous les 2 mois, une visite s’impose !

Ensuite, la prudence la plus élémentaire conseille d’aller voir un podologue tous les deux mois : son rôle préventif est essentiel, que ce soit pour évaluer vos risques d’après une série de tests, pour pratiquer des soins tels que coupe d’ongles, ou encore proposer des corrections (semelles, par exemple) lorsque cela semble nécessaire. Le podologue testera notamment les réflexes et la sensibilité, pour vérifier que les nerfs sensitifs envoient toujours les bonnes informations, il mesurera aussi le pouls du pied, s’assurera qu’il n’y a pas de déformation du pied ni de troubles statiques et, dans le cas contraire, fera en sorte de les corriger.

De son côté votre pharmacien/ne SUN STORE est aussi à votre disposition pour les soins des pieds, crème hydratante, protection anti-cors, coussinet ou même chaussettes fines en fibres révolutionnaires pour les diabétiques, ainsi que pour tout autre conseil en marge du diabète.

 

Les 7 conseils de votre pharmacien SUN STORE

  1. Lavez vos pieds avec un savon doux, pour ne pas risquer de dessécher la peau : cette dernière, si elle se fendille, pourrait être source d’infection.
  2. Pour éviter les crevasses, usez et abusez de crèmes hydratantes, sur la plante des pieds et sur le talon. Evitez en revanche d’en mettre entre les orteils….
  3. Gare aux mycoses, qui adorent la chaleur et l’humidité ! Fréquentes chez les personnes diabétiques, les mycoses doivent être traitées avec soin, car elles fragilisent la peau et peuvent donc entraîner des infections.
  4. Toujours pour prévenir l’apparition des mycoses, séchez toujours bien vos pieds avant d’enfiler des chaussettes en fibres naturelles : coton, laine, fil d’Écosse, soie…
  5. Evitez de porter les mêmes chaussures deux jours de suite.
  6. Attention aux ongles incarnées : coupez vos ongles avec un ciseau à bouts arrondis, surtout pas au carré, et s’ils sont trop durs, allez chez une pédicure.
  7. De mauvaises chaussures sont la première cause de plaie chez les personnes qui souffrent du diabète : choisissez donc les vôtres fermées, en cuir souple, et bien adaptées à la forme de vos pieds.