Sport d'hiver

L'hiver de tous les plaisirs... sans les dangers !

Ski de descente ou de fond, surf, raquettes ou luge… les ama­teurs de sports d’hiver ne vont pas tarder à s’en donner à coeur joie. Après plusieurs semaines ou mois de sédentarité, pas question cependant de s’élancer sur les pistes sans un minimum de pré­paration. Comment ne ramener de vos séjours à la montagne que de bons souvenirs? Quelques petits rappels s’imposent, tant pour votre sécurité que pour décupler votre plaisir.

Même sans avoir pour objectif de deve­nir champion, une bonne saison sur les pistes, ça se prépare. Forme, matériel, précautions… c’est parti!

 

Cultivez votre forme!

Avant de gagner les hauteurs et de vous élancer lattes aux pieds, une bonne préparation physique est indispensable. Idéalement, commencez-la plusieurs semaines avant vos premiers exploits de la saison. Il s’agit tout à la fois de renforcer votre musculation, de travailler votre équilibre et votre endurance.

Si vous pratiquez un sport toute l’année, l’accent sera mis essentiellement sur la préparation musculaire et vous serez rapidement en forme pour partir à la conquête des pistes. Si tel n’est pas le cas, pour vous mettre en condition, pré­voyez deux séances hebdomadaires de jogging et de vélo, au besoin d’appartement, histoire de vous refaire un phy­sique.

Pour tous, l’essentiel est ensuite de renforcer les muscles des cuisses, des mollets et des abdominaux. Un classique: position assise dos contre le mur (sans chaise!) et genoux pliés, maintenez la posture le plus longtemps possible. Répétez plusieurs fois. Ça tire? C’est bon signe!

En plus d’exercices spécifiques, pratiquez chaque jour des étirements des membres inférieurs et du dos. L'usage des escaliers plutôt que de l’ascenseur est aussi profitable à tous.

 

Les courbatures

Directement liées à la fatigue musculaire et à l'accumulation d'acide lactique et de déchets métaboliques dans les muscles, elles apparaissent 12 à 24 heures après l'effort et disparaissent en 5 à 7 jours sans traitement.

 

Nos conseils :

  • favoriser la relaxation et le drainage musculaire: bain chaud
  • masser les zones concernées
  • calmer la douleur avec un anti-inflammatoire
  • prendre des granules homéopathiques d'Arnica 7CH, 3 granules 3 à 4 fois par jour

 

Les contractures

Lorsque le muscle dépasse son seuil de résistance physique, il se contracte. La douleur apparait progressivement et est amplifiée par l'étirement passif.

Nos conseils:

  • appliquer de la chaleur pour relaxer la zone contracturée
  • masser à l'aide d'une pommade décontracturante à laisser sous pansement la nuit si besoin
  • consulter s'il n'y a pas d'amélioration au bout de 3 jours
  • reprendre progressivement le ski en effectuant parallèlement des joggings de 20 minutes tous les 2 jours.

 

Les crampes

Contracture involontaire, brutale et douloureuse d'un groupe musculaire, la crampe peut survenir suite à un surmenage musculaire, une mauvaise alimentation ou une déshydratation.

 

Nos conseils :

  • étirer lentement le groupe musculaire concerné durant 30 secondes
  • masser pour favoriser le drainage vasculaire du muscle
  • reprendre l'activité lentement

 

Les contusions

Elles surviennent après un choc direct sur un muscle. L'écrasement des fibres musculaires peut entraîner une véritable déchirure.

Les signes

  • douleur violente lors de l'impact
  • point restant douloureux
  • hématome plus ou moins important en fonction de la gravité

 

Les 1ers soins

  • contusions bénignes: mise en place d'un bandage
  • contusions moyennes et grave: compression à l'aide d'un bandage serré pendant 10 minutes pour éviter la propagation de l'hématome. Relâcher et appliquer de la glace/froid. Prendre une dose d'Arnica 9CH et réaliser un bandage compressif avec de la pommade d'arnica.

 

Nos conseils

  • suspendre la pratique du ski
  • ne jamais masser le muscle atteint
  • placer le membre blessé en surélévation pendant la nuit

 

Révisez votre matériel

Autre préparatif incontournable avant vos loisirs sportifs: vérifier l’état de votre matériel. Vos fixations sont-elles bien réglées, les chaussures de votre cadet sont-elles toujours à la bonne pointure, vos skis ont-ils besoin d’être nourris, fartés? Passez en revue l’équipement de chaque membre de la famille avant le début de la saison pour ne pas être pris de court lorsque l’heure des joies de la neige sera venue.

Pour prévenir d’éventuels dégâts lors de chutes ou de collisions, le port du casque est vivement conseillé, à plus forte raison pour les enfants !

 

Chic, le beau temps est de la partie! Oui mais…

Le phénomène de la réverbération, particulièrement élevé sur la neige, rend les rayons du soleil encore plus dangereux. Méfiez-vous et surtout protégez-vous: crèmes à forts indices de protection pour la peau et lunettes solaires pour les yeux sont tout sim­plement indispensables, pour toute la famille.

 

Trousse de secours pour le sport

Le contenu d'une trousse de secours pour une activité sportive dépendra forcément du sport pratiqué. Nous vous livrons la composition idéale de la trousse de premiers secours de base, tous sports confondus.

 

Entorse et traumatismes:

  • une bande simple pour maintenir un pansement dans des conditions difficiles
  • un spray réfrigérant ou, pour prendre moins de place, des compresses de froid instantanées
  • une pommade anti-inflammatoire ou anti-coups (arnica)
  • une bande cohésive (elle n'adhère pas à la peau et assure un bon maintien du muscle)
  • une bande adhésive (à condition de savoir la poser!)

 

Plaies et ampoules:

  • un antiseptique (existe en compresses imbibées qui prennent moins de place)
  • des pansements adhésifs ou hydro colloïdes (double peau respirante)
  • des pansements de sutures type strip
  • des compresses stériles
  • un hémostatique

 

Soin des yeux:

  • quelques dosettes de sérum physiologique pour enlever les saletés
  • un collyre antiseptique en doses pour désinfecter

 

Douleurs et fièvre:

  • du paracétamol en comprimé lyophilisé à prendre sans eau

 

Divers:

  • une crème solaire selon le sport
  • une paire de ciseaux pour couper les pansements ou les bandes
  • une pince à échardes
  • des morceaux de sucre en cas d'hypoglycémie

Vérifier régulièrement les dates de péremption des médicaments et vos connaissances sur leur indication.

Produits solaires, barres et boissons énergétiques, pommades ou granules homéo en cas de chocs et autres petits maux, huiles de massage… votre phar­macien/ne SUN STORE se fera un plaisir de vous conseiller pour vous aider à bien préparer vos sorties hivernales.