Imodium duo cpr 8 pce

CHF 10.90
Réf.
5490842
CHF 9.81 avec votre SUNCARD

Ce produit fait partie d'une de vos ordonnances. Veuillez sélectionner l'ordonnance avant de continuer.

Conformément à la loi suisse sur les produits thérapeutiques, ce médicament ne peut être expédié que sur présentation d’une ordonnance ou être récupéré en vente libre en pharmacie via Click & Collect. Dans certains cas, un service de livraison à domicile est possible.

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d'emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d'emballage, lisez les indications figurant sur l'emballage.

Information patient approuvée par Swissmedic

Imodium® duo

Janssen-Cilag AG

Qu'est-ce que l’Imodium duo et quand doit-il être utilisé?

Imodium duo est un médicament très efficace contre la diarrhée soudaine (aiguë) et contre les symptômes qui accompagnent celle-ci du fait de l'accumulation de gaz dans la zone gastro-intestinale, comme les ballonnements et les crampes chez les adolescents à partir de 12 ans et les adultes. Il contient les deux substances actives suivantes: lopéramide et siméthicone. Le lopéramide freine la motilité intestinale par effet direct sur la musculature de l'intestin, ce qui rend les selles plus consistantes et en diminue le nombre. Le siméthicone provoque la décomposition de la mousse à bulles fines qui se trouve habituellement dans le tractus gastro-intestinal en cas de ballonnements. Les gaz libérés peuvent alors s'évacuer par les voies naturelles.

L'effet peut se faire ressentir environ deux heures après la prise.

Quand Imodium duo ne doit-il pas être pris?

Imodium duo ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 12 ans.

Imodium duo ne doit pas être pris:

  • Si vous êtes allergique au lopéramide et siméthicone ou à l'un des composants.
  • Si vous souffrez de maladies graves du foie.
  • Si vous souffrez de diarrhées graves accompagnées de forte fièvre et/ou émettez des selles glaireuses ou sanglantes.
  • Si vous souffrez d'une grave inflammation du gros intestin apparue brusquement (p.ex. colite ulcéreuse).
  • Si vous souffrez d'une inflammation intestinale d'origine bactérienne provoquée par des germes qui ont pénétré dans la paroi intestinale.
  • Si vous souffrez de diarrhées apparues pendant ou après la prise d'antibiotiques.
  • Si vous souffrez d'états dans lesquels il faut éviter de ralentir l'activité intestinale, p.ex. constipation, obstruction intestinale ou ballonnements du ventre.

Dites à votre médecin si vous souffrez de l'une de ces maladies.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise d'Imodium duo?

Bien qu'Imodium duo stoppe la diarrhée, il n'en traite pas la cause. Il convient si possible de rechercher un traitement s'adressant à la cause de la diarrhée.

Une diarrhée aiguë est en général stoppée dans les 48 heures par Imodium duo. Si aucune amélioration ne s'est manifestée au bout de 48 heures, vous devez cesser de prendre Imodium duo et consulter votre médecin.

Si vous avez le SIDA et prenez Imodium duo pour le traitement d'une diarrhée, vous devez, dès les premiers signes de ventre ballonné ou gonflé, arrêter immédiatement Imodium duo et en informer votre médecin.

L'utilisation abusive ou non conforme du chlorhydrate de lopéramide, la molécule active d'Imodium duo a été rapportée. Ne prenez Imodium duo que pour les domaines d'indication mentionnés. La dose journalière maximale ne doit pas être dépassée.

Informez votre médecin également si vous souffrez de troubles hépatiques, car vous pourriez avoir besoin d'une surveillance médicale au cours du traitement par Imodium duo.

Si vous prenez des médicaments qui freinent l'activité gastro-intestinale, vous devez le signaler à votre médecin, car l'effet d'Imodium duo pourrait alors être plus marqué.

Au cours d'une affection diarrhéique, il arrive souvent que surviennent de la fatigue, des étourdissements et de l'hébétude. Ceci peut affecter les réactions, l'aptitude à la conduite et l'aptitude à utiliser des outils ou des machines.

Si vous prenez l'un des médicaments suivants, dites-le à votre médecin ou à votre pharmacien:

  • ritonavir (pour le traitement des infections par le VIH),
  • quinidine (traitement des troubles du rythme cardiaque),
  • desmopressine (réduction du flux urinaire),
  • itraconazole ou kétoconazole (traitement des infections fongiques) ou
  • gemfibrozil (pour abaisser le taux de cholestérol).

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

  • vous souffrez d'une autre maladie
  • vous êtes allergique
  • vous prenez déjà d'autres médicaments (même en automédication!).

Imodium duo peut-il être pris pendant la grossesse ou l'allaitement?

C'est à votre médecin de décider si vous pouvez prendre Imodium duo pendant la grossesse.

Vous ne devez pas prendre Imodium duo si vous allaitez, car de faibles quantités de la substance active lopéramide passent dans le lait maternel.

Comment utiliser Imodium duo?

La diarrhée fait perdre beaucoup de liquide. C'est pourquoi il vous faut veiller, tant que vous avez la diarrhée, à absorber une plus grande quantité de liquide que d'ordinaire. Ceci est particulièrement important chez l'enfant et des patients âgés. Votre pharmacien peut vous remettre un mélange spécial de sel et de sucre. Additionné d'eau, il remplacera les sels que vous avez perdus avec la diarrhée.

Vous pouvez prendre Imodium duo à m'importe quel moment. Les capsules d'Imodium doivent être prises avec un peu de liquide, sans être mâchées. Le sillon décoratif permet seulement de faciliter la prise du comprimé.

Sauf avis contraire de votre médecin:

Adolescents à partir de 12 ans

La posologie de départ est de 1 comprimé puis ensuite 1 comprimé après chaque nouvelle selle liquide. La posologie journalière maximale est de 4 comprimés.

Adultes

La posologie initiale est de 2 comprimés; prendre ensuite 1 comprimé après chaque nouvelle selle liquide. La dose journalière maximale est de 4 comprimés.

Enfant de moins de 12 ans

L'enfant de moins de 12 ans ne doit pas être traité par Imodium duo.

La durée maximale de traitement par Imodium duo ne doit pas dépasser 2 jours.

Dès que les selles sont à nouveau normales (solides et bien formées), ou si plus aucune selle n'est émise pendant plus de 12 heures, interrompre le traitement par Imodium duo.

Respectez scrupuleusement la posologie mentionnée dans cette notice ou celle prescrite par le médecin, surtout chez l'enfant. Ne dépassez en aucun cas la dose journalière maximale mentionnée ci-dessus.

Si vous avez pris une plus grande quantité d'Imodium duo que vous n'auriez dû

Consultez un médecin le plus rapidement possible surtout si vous ressentez les symptômes suivants: respiration faible, difficultés à uriner, accélération de la fréquence cardiaque, battements cardiaques irréguliers, constipation ou paralysie intestinale.

Les enfants peuvent être plus sensibles aux effets sur le système nerveux central que les adultes.

Manipulation d'Imodium duo

Pour retirer les comprimés d'Imodium duo de l'emballage de sécurité pour enfants, veuillez procéder comme suit:

  • tirer le coin de la feuille à l'endroit de la marque
  • enlever complètement la feuille
  • prendre le comprimé

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Imodium duo peut-il provoquer?

Les effets secondaires suivants peuvent se produire lors de la prise d'Imodium duo:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

maux de tête, dénaturation du goût, nausées.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

douleurs de tout l'abdomen ou dans la partie haute de l'abdomen, inconfort abdominal, vomissements, constipation, ballonnements, bouche sèche, éruption cutanée et fatigue et état de faiblesse.

Effets secondaires observés après la commercialisation et dont la fréquence ne peut être estimée: réactions d'hypersensibilité, somnolence, étourdissement, perte de connaissance, diminution de la conscience, raideur musculaire, augmentation du tonus musculaire, troubles de coordination, rétrécissement des pupilles, ventre ballonné, indigestions, occlusion intestinale ou distension intestinale, réaction cutanée grave, difficultés à uriner, démangeaisons, fatigue.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

Arrêtez le traitement par Imodium duo et informez sur-le-champ votre médecin si vous observez ou suspectez l'un des symptômes suivants. Il est possible que vous ayez alors besoin d'un traitement d'urgence.

  • gonflement soudain du visage, des lèvres ou du cou, détresse respiratoire, urticaire, irritation sévère, rougeur ou formation de cloques sur la peau. Ces symptômes peuvent être des signes d'hypersensibilité ou de réaction allergique;
  • extrême fatigue, troubles de la coordination, perte de connaissance;
  • douleurs abdominales importantes, gonflement du ventre ou fièvre, ce qui pourrait évoquer une occlusion ou une dilatation intestinale.

Quelques événements indésirables qui ont été rapportés en liaison avec le lopéramide sont souvent des symptômes de la diarrhée de base (maux de ventre, indisposition, nausée, vomissements, sécheresse de la bouche, fatigue, torpeur, attaques de vertiges, constipation et ballonnements). Ces symptômes sont souvent difficiles à distinguer des événements indésirables.

À quoi faut-il encore faire attention?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concemant le stockage

Conserver à température ambiante (15 - 25 °C).

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Veuillez rapporter les médicaments périmés chez votre pharmacien.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Imodium duo?

Principes actif

1 comprimé d'Imodium duo contient comme principes actifs 2 mg de chlorhydrate de lopéramide et 125 mg de siméthicone;

Excipients

hydrogénophosphate de calcium, cellulose microcristalline, glycolate d'amidon de sodium, acésulfame K, acide stéarique, arôme de vanille artificiel.

Numéro d’autorisation

54880 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Imodium duo? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Emballage de 8 comprimés avec sillon décoratif.

Emballage de 12 comprimés avec sillon décoratif.

Titulaire de l’autorisation

Janssen-Cilag AG, Zoug, ZG

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en janvier 2020 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !