Maux de gorge

  1. best-seller 3 articles
  2. promotion 3 articles
Par ordre décroissant

Produits 1-18 sur 61

Page
par page
  1. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  2. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  3. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  4. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  5. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  6. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  7. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
    Strepsils Dolo Flurbiprofène spray fl 15 ml
    Prix Spécial CHF 14.00 Prix CHF 17.50
    Ajouter au comparateur
  8. Disponibilité
    Click & Collect
    Retirable en pharmacie habituellement sous 2 jours ouvrables.
    Vous serez averti dès que votre colis sera prêt à être retiré.
  9. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  10. check_circle
    Disponibilité
    Envoi par la poste
    check_circle
    En stock en ligne, livraison dans les 1-2 jours ouvrables
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  11. check_circle
    Disponibilité
    Envoi par la poste
    check_circle
    En stock en ligne, livraison dans les 1-2 jours ouvrables
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  12. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  13. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  14. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  15. check_circle
    Disponibilité
    Envoi par la poste
    check_circle
    En stock en ligne, livraison dans les 1-2 jours ouvrables
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
  16. check_circle
    Disponibilité
    Click & Collect
    check_circle
    Votre commande est généralement prête à être retirée ou livrée dans un délai d'un jour ouvrable.
    Nous vous informerons dès que votre paquet pourra être récupéré ou, dans le cas d’un service de livraison à domicile, dès qu’il sera envoyé.
    Strepsils Dolo cpr sucer 16 pce
    Prix Spécial CHF 12.40 Prix CHF 15.50
    Ajouter au comparateur
  17. Disponibilité
    Envoi par la poste
    En stock en ligne, livraison dans les 2-3 jours ouvrables
    Click & Collect
    Retirable en pharmacie habituellement sous 2 jours ouvrables.
    Vous serez averti dès que votre colis sera prêt à être retiré.
  18. Disponibilité
    Click & Collect
    Retirable en pharmacie habituellement sous 2 jours ouvrables.
    Vous serez averti dès que votre colis sera prêt à être retiré.
Par ordre décroissant

Produits 1-18 sur 61

Page
par page

Maux de gorge

Au cours de l’année, vous avez périodiquement mal à la gorge ou vous en souffrez même actuellement ? Définition, causes, symptômes ou encore traitements, nous vous disons tout ce qu’il y a à savoir sur les maux de gorge.

Qu'est-ce qu'un mal de gorge ?

Un mal de gorge, ou plus techniquement une pharyngite, est une pathologie de la cavité buccale caractérisée par une inflammation de l'oropharynx ou du pharynx. C'est une maladie typique des changements hivernaux et saisonniers, lorsque les changements de température sont plus fréquents, mais elle peut également se produire pendant les mois d'été en raison de l'utilisation de la climatisation et des différences de climat entre l'intérieur et l'extérieur qui affectent la santé. En plus de la sensation de douleur dans la gorge, les personnes souffrant de pharyngite ont souvent des difficultés à avaler et, dans certains cas, toussent et ont des mucosités. En général, la pharyngite n'est pas chronique, mais plutôt un trouble aigu, en ce sens qu'elle dure souvent de quelques jours à quelques semaines au maximum. Cependant, le trouble peut également être chronique, c'est-à-dire qu'il dure des mois, voire plus longtemps. Contrairement à la laryngite (qui touche le larynx), elle n'affecte pas le fonctionnement des cordes vocales, et ne provoque donc pas de chutes vocales. En fait, le mal de gorge ne figure même pas parmi les principaux symptômes des problèmes de santé causés par la laryngite. Il faut savoir qu’elle peut être due à des problèmes tels que l'allergie, la bronchite ou l'exposition à des substances irritantes, et se manifeste généralement par de la fièvre, un enrouement et une inflammation des ganglions lymphatiques. La trachéite, en revanche, se caractérise par de la fièvre, une toux profonde et des difficultés respiratoires. Dans la plupart des cas, le mal de gorge est causé par des maladies virales (telles que les virus du rhume ou de la grippe), mais il peut également être causé par des agents irritants tels que le smog, la fumée de cigarette, le reflux gastro-œsophagien ou la climatisation (dans ce dernier cas, l'inflammation de la gorge a tendance à être transitoire) ou d’autres bactéries liées à des problèmes de santé. Les infections bactériennes de la gorge, des muqueuses du pharynx et parfois des amygdales sont moins fréquentes. C'est précisément la pharyngite d'origine bactérienne qui peut donner lieu à des maux de gorge récurrents ou chroniques.

Les causes du mal de gorge

Un mal de gorge peut être causé par une infection virale, généralement un rhume ou un syndrome grippal, mais il n'est pas rare que des agents irritants tels que le smog, la fumée de cigarette, la climatisation ou le reflux gastro-œsophagien en soient la cause. Même lorsque vous êtes obligé de parler trop ou trop fort, un épisode de mal de gorge peut survenir. Enfin, il existe des infections bactériennes (généralement à streptocoques) des voies respiratoires qui touchent la gorge et parfois les amygdales, mais qui n'atteignent généralement pas les poumons. Ils sont transmis par une infection aérienne, en général, ou par contact direct avec des objets contaminés qui sont ensuite portés à la bouche par inadvertance.

Maux de gorge et rhume

Le mal de gorge d'origine virale est, dans la plupart des cas, dû au virus du rhume (rhinovirus) et s'accompagne donc d'autres symptômes typiques du syndrome du rhume : yeux rouges ou larmoyants, nez bouché ou qui coule (sécrétions nasales), toux sèche ou grasse et éternuements fréquents. Les virus du rhume peuvent être transmis par une infection aérienne ou par le contact des yeux ou des narines avec les mains reposant sur des surfaces contaminées. Par conséquent, il faut savoir que la meilleure façon d'éviter le froid et toutes les conséquences des virus et bactéries sur la santé est d'éviter tout contact avec des personnes qui l'ont déjà attrapé et de se laver soigneusement les mains. La thérapie consiste principalement en beaucoup de repos ; il est également important de boire beaucoup pour éviter la déshydratation. Pour traiter la gêne, il est possible d'utiliser des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), en comprimés mais aussi en spray ou en comprimés à dissoudre dans la bouche, des gargarismes à l'eau chaude et au sel, des sprays pour la gorge, des produits contre la toux, des comprimés balsamiques.

La grippe et le mal de gorge

La grippe et le mal de gorge sont des altérations de la santé qui vont souvent de pair, auquel cas ils s'accompagnent de maux de tête, d'une forte fièvre, de fatigue, de douleurs musculaires et parfois de vomissements. Il n'existe pas de remède spécifique pour une gorge irritée par un virus, mais pour accélérer la guérison, il est bon de se reposer correctement, d’avoir une alimentation saine et de boire beaucoup pour éviter la déshydratation. Les anti-inflammatoires, tels que l'acide acétylsalicylique et d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), sont également utiles pour soulager la douleur et l'irritation de la gorge. En cas de mal de gorge viral, les antibiotiques ne sont pas efficaces et ne doivent donc pas être utilisés.

Streptocoque : mal de gorge et fièvre

Les symptômes des troubles liés à une infection bactérienne sont généralement plus graves et peuvent comprendre un mal de gorge et de la fièvre, un gonflement et une rougeur de la gorge elle-même, une perte d'appétit, des maux de tête et une production abondante de mucus dans les fosses nasales. L'infection aux streptocoques se propage par contact direct avec une personne infectée et/ou en partageant des objets personnels avec elle. Bien qu'elle soit plus fréquente chez les enfants entre cinq et treize ans, elle peut également se produire à l'âge adulte. Dans tous les cas où l'on soupçonne une infection bactérienne, consultez votre médecin, qui peut évaluer le cas en fonction des symptômes. Mais quand devez-vous soupçonner que votre mal de gorge est dû à une cause bactérienne ? En fait, il existe une méthode assez simple pour les adultes qui est basée sur le calcul d'un score. Compte tenu des symptômes suivants, un point doit être ajouté pour chaque état présent : Forte fièvre (supérieure à 38 degrés) ; Absence de toux ; Des ganglions lymphatiques du cou gonflés et douloureux lorsque vous les touchez ; Amygdales gonflées ou plaquées. Si vous avez plus de 45 ans, vous soustrayez un point du total. À ce stade, si votre score est égal ou supérieur à 2, vous devez consulter votre médecin, dans les autres cas, votre mal de gorge est très probablement dû à un virus. Pour les enfants, cependant, il est toujours préférable de parler au pédiatre. Surtout si les symptômes ne s'améliorent pas en quelques jours, si la fièvre reste élevée ou si une éruption cutanée apparaît, il est conseillé d'aller voir votre médecin. Pour vous assurer qu'il s'agit bien d'une infection aux streptocoques, il suffit de procéder à un prélèvement pharyngé pour identifier les agents pathogènes responsables de l'infection pharyngée. Les résultats des tests vous permettront de décider de traiter ou non les symptômes avec un antibiotique. Si le streptocoque en question est celui qui est responsable de la scarlatine, le mal de gorge serait également associé à une éruption cutanée qui démange et qui a tendance à se résorber en 3-4 jours, avec parfois des desquamations.

Autres causes de maux de gorge

Une gorge rougie et surtout un mal de gorge peuvent également être causés par de mauvaises habitudes de vie, notamment le tabagisme. En outre, le reflux gastro-œsophagien (un problème qui peut également conduire à une pneumonie) peut provoquer une irritation et une douleur dans la gorge.

Un fort mal de gorge

Bien que les symptômes du mal de gorge d'origine bactérienne soient plus intenses, ce trouble se résorbe aussi généralement de façon spontanée, principalement grâce à l'action de notre système immunitaire. Tout comme pour un mal de gorge d'origine virale, il suffit de traiter les symptômes. Un fort mal de gorge peut être une cause supplémentaire d'inquiétude. Le meilleur choix est de consulter votre médecin, qui saura comment traiter le problème. Il en va de même lorsque le mal de gorge dure plus de 5 à 7 jours : si les symptômes ne s'atténuent pas après quelques jours, il est bon de demander conseil à votre médecin, qui envisagera d'utiliser un antibiotique, mais seulement après avoir effectué des tests pour identifier le type d'infection bactérienne et choisir ensuite l'antibiotique le plus approprié. Afin d'éviter le développement d'une résistance qui ferait apparaître le mal de gorge plus sévèrement, il est essentiel que le patient à qui l'on a prescrit un traitement antibiotique effectue également la thérapie lorsqu'il se sent mieux ou que les symptômes ont complètement disparu. Enfin, il est préférable de consulter un médecin lorsque le mal de gorge est associé à une difficulté à respirer, à avaler ou à ouvrir la bouche, à des douleurs articulaires, à des maux d'oreille, à des éruptions cutanées, à une forte fièvre (supérieure à 38 °C), à la présence de sang dans la salive ou dans les expectorations, à des nodules dans le cou ou à un enrouement qui durent plus de deux semaines.

Implication des amygdales

Parfois, le mal de gorge est causé par une amygdalite, c'est-à-dire une inflammation des amygdales qui peut à son tour être causée par une infection d'origine virale ou bactérienne. Dans ce cas, en plus de l'irritation de la gorge, il y a un gonflement des amygdales, qui peuvent présenter des plaques blanches. Parmi les autres symptômes, citons : • Mauvaise haleine ; • Fièvre ; • Changement de voix dû à un gonflement ; • Glandes lymphatiques gonflées dans le cou ; • Etc. Si l'amygdalite est causée par une bactérie, des antibiotiques seront prescrits. Si l'infection est virale, les antibiotiques sont inutiles : l'infection doit suivre son cours avant que le mal de gorge ne se résorbe. Dans les deux types d'infection, cependant, elle contribuera à accélérer la guérison : • Se reposer autant que possible ; • Boire beaucoup d’eau ; • Manger des aliments légers et mous (tels que la crème glacée, les desserts semi-freddo et les soupes) ; • Éviter les aliments croquants ou épicés ; • Utiliser un vaporisateur pour humidifier l'air ; Les analgésiques et les anti-inflammatoires tels que l'acide acétylsalicylique ou d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utiles contre la douleur. Dans les cas où les antibiotiques ne parviennent pas à résoudre l'infection bactérienne et où l'amygdalite réapparaît de manière répétée, l'amygdalite peut perturber le sommeil et la respiration. Dans de telles circonstances, votre médecin peut suggérer une ablation chirurgicale des amygdales (amygdalectomie).

Symptômes du mal de gorge

Un mal de gorge est généralement une infection mineure, mais il est particulièrement gênant si les symptômes se prolongent pendant quelques jours. Les symptômes caractéristiques du mal de gorge sont les suivants : • Mal de gorge localisé (gorge enflammée) ; • Inflammation des ganglions lymphatiques cervicaux (qui peuvent enfler et être discernables au toucher) ; • L'augmentation de la température du corps ; • La difficulté à avaler ; • La rougeur et la congestion de la muqueuse pharyngée ; • La présence (parfois) d'amygdales élargies ; • En cas d'infection virale : congestion nasale, enrouement, douleur aux oreilles, toux, conjonctivite, diarrhée et stomatite ulcéreuse. Habituellement, le premier symptôme d'une inflammation de la gorge est une sensation de malaise dans la gorge qui évolue en quelques heures pour donner lieu aux autres symptômes décrits ci-dessus. Cependant, le mal de gorge ne se limite pas toujours à des symptômes gênants tels qu'une gêne à la déglutition, une gorge brûlante, une perte de voix ou une perturbation du sommeil pendant la nuit, mais il peut aussi être une condition qui, heureusement, n'existe que dans une minorité de cas, prédispose à l'infection d'autres agents - de nature bactérienne - ou peut entraîner l'extension de l'inflammation à d'autres zones de l'arbre respiratoire, en particulier l'oreille moyenne (donnant, surtout chez les enfants, des otalgies, c'est-à-dire des douleurs d'oreille), la trachée et les bronches.

Comment se protéger d’un mal de gorge ?

L’hygiène et l’environnement Le respect des règles d'hygiène de base, à commencer par le lavage fréquent des mains, et la réduction, voire l'évitement, de l'exposition à la fumée de cigarette et à d'autres facteurs irritants font partie des premières mesures à prendre pour prévenir les maux de gorge. Si vous ne disposez pas d'eau courante pour réduire le risque d'infection par des microbes dans l'environnement, vous pouvez vous nettoyer les mains avec un produit désinfectant tel qu'un gel antiseptique. En outre, il est important de maintenir un taux d'humidité adéquat dans l'environnement (surtout à la maison) et, si vous devez beaucoup parler, il est utile d'apprendre à "gérer" votre voix de manière judicieuse, en faisant quelques pauses et en buvant souvent de l'eau pendant la journée, même lorsque vous n'avez pas soif. Vivre dans un environnement à l'air sec peut ne pas aider ; c'est la raison pour laquelle il est conseillé de lutter contre la sécheresse en humidifiant les pièces. Vous pouvez en profiter pour ajouter une huile essentielle à l'eau, peut-être avec un parfum relaxant de lavande pour aider à se débarrasser du stress.

L’alimentation

Une alimentation riche en légumes et en fruits est également un excellent moyen de prévenir les maux de gorge. Les vitamines A, C et D, en particulier, stimulent et renforcent le système immunitaire. La vitamine A est apportée par les produits végétaux (surtout les fruits et légumes jaunes, oranges ou rouges, mais aussi le vinaigre de pomme, par exemple) sous forme de caroténoïdes, ses précurseurs. Dans les aliments d'origine animale (lait, beurre, fromage, œufs et foie), le rétinol, une forme de vitamine A, est présent. La vitamine C est présente dans les agrumes et leurs jus (par exemple le jus de citron), mais aussi dans les kiwis, les tomates et les poivrons. La vitamine D, en revanche, provient principalement de la peau, où elle est synthétisée après l'exposition au soleil. Passer trop de temps à l'extérieur vous expose au risque de carences qui, dans certains cas, doivent être comblées par des suppléments.

L’habillement

Un autre dispositif utile pour la prévention de la pharyngite consiste à s'habiller en couches. En hiver, il n'est pas rare de passer d'un environnement très froid à un environnement fermé et particulièrement chauffé. Pour cette raison, la règle dite de l'oignon, c'est-à-dire l'habillage en couches, nous permet d'être bien couverts pour faire face aux températures extérieures rigides, mais aussi de nous débarrasser facilement des vestes et des pulls lourds, selon l'environnement que nous trouverons dans les lieux fermés en évitant d'avoir trop chaud. Les couches, donc, aident. Mais il est bon de suivre un ordre précis : au contact de la peau, le vêtement doit être porté de manière à réguler la transpiration (soie et coton, ou matériaux micro-polyester extensibles, qui aident à réguler la transpiration en favorisant le transport de la sueur vers l'extérieur) ; la couche intermédiaire doit maintenir une température corporelle constante (chemises, pulls et cardigans doivent former un bouclier thermique protecteur, en retenant la chaleur entre la première et la troisième couche) ; la dernière couche doit protéger contre les agents atmosphériques typiques de la saison froide (vent, pluie, neige) : imperméables, manteaux, trenchs, couettes, foulards. Cette dernière couche doit être respirante, comme les deux autres, pour permettre l'émission de la sueur. Enfin, lorsque la température est rigide à l'extérieur de la maison, il est conseillé de ne jamais oublier d'emporter des foulards, des gants et des chapeaux.

Les traitements pour le mal de gorge

Mais si même l'attention la plus scrupuleuse ne suffit pas et que votre gorge se met à brûler, la première chose à faire est sans doute de ne pas perdre de temps. C'est en fait une habitude répandue d'attendre de voir comment le trouble se développe, dans la croyance/espérance qu'il s'agit d'une nuisance passagère. Au contraire, intervenir rapidement permet non seulement d'éliminer ou du moins, de soulager les souffrances inutiles, mais aussi de circonscrire ou d'éliminer immédiatement l'inflammation. L'utilisation d'herbes et de remèdes naturels est la stratégie la plus fonctionnelle en tant que "première ligne de défense" contre le mal de gorge, ou pour le garder sous contrôle s'il a tendance à persister. La propolis, par exemple, peut être un remède précieux grâce à son action antimicrobienne contre les virus et les bactéries. Vous pouvez également utiliser des bains de bouche pour vous gargariser, des produits naturels à base d'eucalyptus, de réglisse, de cannelle. Le miel aussi, à prendre seul avec une cuillère à café, à dissoudre dans des liquides ou des boissons comme les tisanes, la camomille ou le lait, ou sous forme de bonbons. Le traitement au miel est l’un des plus proposés dans les remèdes de grand-mères. Si l'inflammation a pris le dessus et que les symptômes s'intensifient, il est utile de prendre des médicaments anti-inflammatoires, comme l'acide acétylsalicylique. Ce sont des médicaments d'automédication, ils sont indiqués pour combattre l'inflammation causée par des virus typiques des périodes hivernales. Certains d'entre eux associent le principe actif anti-inflammatoire à la vitamine C, utile pour stimuler le système immunitaire. Les maux de gorge représentent un problème de santé plus ou moins grave qui peut présenter un handicap aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle du malade. Il est donc important de se protéger convenablement ; et en cas de mal de gorge, de prendre rapidement les mesures nécessaires pour s’en débarrasser.